A Plague Tale : Innocence

Un sombre conte 100% français !

Mon avis résumé en une image

Avis sur le net (au moment du feedback)

Metacritic
81 %
Steam (PC)
94 %
Jeuxvideo.com
80 %
Gamekult
80 %
Gameblog
90 %

Durée de vie moyenne : 10h environ pour l’histoire principale et quelques heures supplémentaires pour le platinage (suivant ce qu’il vous reste à faire)

Genre : Action / Aventure principalement basé sur de l’infiltration


Cela faisait un moment que je suivais ce jeu réalisé par Asobo Studio, un studio basé à Bordeaux et qui conte les histoires d’Amicia de Rune et de son petit frère Hugo.
Ces derniers sont forcés à échapper à l’Inquisition qui souhaite capturer Hugo atteint d’une maladie étrange qui semblerait être en lien direct avec la peste noire qui sévit, le jeu se déroulant au 14ème siècle dans le sud-ouest de la France.

Voilà pour le pitch général du jeu, on comprend ainsi rapidement que l’on va devoir se faire discret tout en prenant gare aux rats, très nombreux, tout en essayant de comprendre ce qu’Hugo a de si spécial.

Le gameplay est donc principalement axé sur de l’infiltration, ici foncer dans le tas ne mènera à rien rien si ce n’est la mort… Le reste du jeu offrant la possibilité d’explorer les lieux afin de trouver certains collectibles et surtout récupérer des compos utilisées principalement pour améliorer de votre fronde, votre fidèle alliée.

Le jeu n’est pas un AAA, il n’a clairement pas eu le budget des mastodontes, mais nous allons voir qu’il a tout d’un grand 😉


Points positifs

  • Graphiquement dans le haut du panier, c’est pas pour autant une claque graphique sur PS4 Pro (un peu de clipping et des textures baveuses parfois) mais on est au niveau d’un AAA de qualité.
  • Direction artistique intéressante offrant un véritable support pour cette aventure lugubre et prenante !
  • BO de folie 😍, je vous invite à l’écouter ici (mettez « Mystical Castle » ou encore « The Shelter » via la description par exemple).
    Les effets sonores d’ambiance sont eux aussi excellents.
  • VF au top et à privilégier vis à vis de la version anglaise, en même temps c’est un jeu français se déroulant en France, donc autant être logique ^^
  • Rythme soutenu avec des phases différentes qui cassent la routine (infiltration/exploration/énigmes/fuite…).
  • Gameplay relativement diversifié même si malheureusement le platinage impose la non utilisation de certaines compétences pour conserver un maximum de compos utiles 🙁
  • Personnages intéressants, que ce soit les principaux ou les secondaires.
  • Les rats, très nombreux et véritablement dangereux !
  • UI épurée favorisant l’immersion 🙂
  • Durée de vie convenable pour le genre mais quelques heures de plus auraient été les bienvenues.
  • Platinage plutôt agréable, on peut revenir dans les chapitres de son choix. Attention cependant à bien respecter quelques impératifs liés aux compos sinon le platinage risque d’être plus complexe pour ceux qui souhaitent le faire. Cf les guides qui expliquent ce point avant de démarrer.

Points négatifs

  • Animations légèrement en deçà, notamment au niveau des visages lors de dialogues (mais pas que).
  • Très linéaire et certaines énigmes ont une « résolution » malheureusement imposée.
  • Le craft est assez light, notamment une partie qui se débloque plus tard dans le jeu et qui ne peut être monté si l’on souhaite platiner le jeu.
    En gros on se contente juste d’améliorer un peu sa fronde et son sac tout au long du jeu ou bien se servir des compos pour certaines « compétences », cela aurait pu être un peu plus profond et moins contraignant vis à vis du platinage.
  • Peu d’explications vis à vis de l’histoire, certains trucs restent illogiques tandis que d’autres sont à peine survolés (impossible d’en dire plus sans spoiler…).
  • De rares bugs d’IA, ennemis avec déplacement erratique ou ne vous voyant pas (très rare cependant) et 2/3 petits bugs qui me sont arrivés mais rien de bloquant (on peut reprendre au checkpoint précédent dans le pire des cas).


Vous l’aurez compris, A Plague Tale : Innocence est bon, très bon même !

Digne d’un très bon AAA, il cumule les points positifs et les quelques points négatifs ne ternissent pas vraiment le tableau… Raison pour laquelle il a été très bien accueilli par la presse et encore plus par les joueurs.

Si vous aimez ce genre de titre, mêlant un peu d’exploration à de l’infiltration, de la résolution d’énigmes (light attention, ce n’est pas du Supraland par exemple) à des phases de fuite, le tout dans un univers sombre qui vous prend au tripes : GO !

J’ai passé un excellent moment sur ce dernier et hormis quelques phases où j’ai pu rager un poil (morts absurdes ou survenant juste avant un checkpoint, par exemple), le jeu est terriblement prenant !

A découvrir aussi

Ni no Kuni 2 : L’avènement d’un nouveau Royaume

Un mélange des genres qui fait mouche.

4 Commentaires

  1. Il m’attire tout particulièrement depuis son annonce, ça semblait être une vraie petite perle AA.

    Content qu’Asobo parvienne à se faire un nom grâce à ce titre, ça donnera encore plus de visibilité à un studio français. 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici