Assassin’s Creed Odyssey (DLCs) : l’Héritage de la Première Lame + Le Jugement de l’Atlantide

De quoi replonger avec plaisir en Grèce antique !

Mon avis résumé en une image

Avis sur le net (au moment du feedback)

Note : Ceci est un micro feedback, son contenu est plus light que les feedbacks habituels.

~ Intro ~

Micro feedback consacré aux 2 DLCs d’Assassin’s Creed Odyssey dont j’avais publié un feedback complet en octobre 2018. Étant donné le laps de temps entre les feedbacks, j’ai préféré les dissocier.

Le format est donc un peu différent vis à vis de ce que je propose habituellement (feedback jeu + DLCs associés quand disponibles).


Durée de vie moyenne : Une petite dizaine d’heures


Ce premier DLC payant souffle jeu chaud et le froid, découpé en 3 épisodes (il était donc préférable d’attendre que tout soit dispo), ces derniers sont de qualité inégale.

On passe du plutôt bon au plutôt mauvais pour conclure sur un épisode moyen… Voilà ce qu’il faudrait retenir. Malgré tout on passe un bon moment et la trame principale n’est pas déplaisante 🙂


Points positifs

  • Ré-utilisation bienvenue du système de traque avec un tout nouvel ordre à démanteler.
  • Trois nouveaux pouvoirs dont un très utile (voire trop 😛).
  • Une nouvelle arme de siège pour son navire, dommage que ce dernier ne soit utile que sur un seul des 3 épisodes.
  • Bien intégré à l’histoire principale même si de mon côté j’ai fait ce DLC une fois cette dernière bouclée. Bon à savoir pour quiconque souhaiterait le faire en cours de jeu.
  • Un joli lien avec Origins à la toute fin 😉

Points négatifs

  • Durée de vie un peu light (une dizaine d’heures).
  • Qualité du DLC en dents de scie.
  • Histoire sentimentale imposée là où le jeu proposait d’être libre de ses choix. Cela a créé une vive polémique à la sortie de l’épisode 2 (sans trop en dire)… Et il est vrai que c’est très dommage de s’être orienté vers quelque chose de forcé pour un titre qui prônait la liberté totale.
  • Mise en scène légère et parfois maladroite.
  • Pas de nouvelles zones même si le DLC exploite une zone sous-exploitée du jeu de base.

Durée de vie moyenne : Une quinzaine d’heures à minima et pas loin du double si, comme moi, vous aimez tout « clean » à 100% ou non.


Ce second DLC reprend le principe de ce qu’avait proposé Origins en son temps, à savoir une aventure orientée « fantastique » à base de mythologie. Sur Origins nous avions eu le droit à la malédiction des pharaons avec la présence de nombreux dieux mythologiques et de nouvelles zones… Ici c’est la même chose avec 3 nouvelles zones exclusives : les Champs de l’Élysée, le Tartare et enfin l’Atlantide.

Comme pour Origins, ce DLC propose un contenu dantesque et pourrait presque être un mini standalone.
Et après un premier DLC plutôt moyen, on a affaire ici à du contenu de qualité !


Points positifs

  • Énorme durée de vie, de 15h à quasi le double si vous décidez de tout « clean ».
  • Histoire prenante et mise en scène clairement améliorée vis à vis du premier DLC.
  • Trois immenses nouvelles zones avec un level design au top.
    Pas mal de verticalité aussi, ce qui contraste pas mal avec le jeu de base.
  • Retour de la liberté, que ce soit de choix ou d’approche !
  • Nouveaux ennemis, nouveaux systèmes de jeu, nouveaux items/crafts aux effets intéressants…
  • Nouveaux pouvoirs, enfin plutôt des modificateurs de pouvoirs existants mais qui changent drastiquement leurs effets. Ces derniers nécessiteront par ailleurs un peu d’exploration pour être acquis.
  • Un casting de haute volée notamment pour ceux appréciant la la mythologie grecque.
  • Même si je n’aime pas trop la présence du présent (Animus tout ça) depuis le « reboot » de la série (selon moi il faudrait carrément l’omettre), ce dernier est très bien intégré au sein de ce DLC.
  • Une difficulté rehaussée vis à vis du jeu de base (du moins en difficile).

Points négatifs

  • On peut éventuellement regretter l’absence du système de traque.
  • Comme sur Origins, le contenu annexe est en retrait niveau qualité/intérêt.

~ Bilan ~

A croire qu’Odyssey a reproduit exactement le même modèle qu’Origins avec deux DLCs, le premier passable et le second qui est clairement indispensable 😉

A noter qu’en complément de ces 2 DLC payants, le jeu a reçu du contenu gratuit et notamment 12 suites de quêtes relativement qualitatives et permettant de gonfler la durée de vie déjà très conséquente du jeu de base. Ainsi entre les « prouesses supplémentaires » (ces fameuses 12 quêtes dont la dernière est arrivée début août) + les 2 DLC, j’ai passé une grosse quarantaine d’heures supplémentaires sur le jeu, ce qui porte le total de mon temps de jeu à plus de 137h !

Des niveaux supplémentaires ont aussi été débloqués, je suis donc passé du niveau 50 au niveau 73 (sur un total possible de 99 (à condition de faire un « New Game + » sinon c’est quasi impossible à atteindre).

Le jeu a reçu aussi pas mal de petites améliorations dont une fiche complète pour son personnage avec l’ensemble des stats, cela manquait cruellement au jeu de base et c’est vraiment top pour tous ceux qui, comme moi, aiment les chiffres et l’optimisation (notamment très très utile via les effets obtenus en craftant dans le second DLC) !

Bref en dehors des 2 DLCs le jeu a su continuer à évoluer et proposer du contenu gratuitement, si vous attaquez aujourd’hui vous aurez donc entre vos mains un jeu encore plus complet qu’à sa sortie et gommant une partie de ses défauts. Une valeur encore plus sûre qu’elle ne l’était déjà donc et à compléter avec les DLC, ne serait-ce que pour le second qui est vraiment très bon 🙂


A découvrir aussi

RpGmAx
Joueur trentenaire passionné depuis mon plus jeune âge, bercé à la Game Gear, aux jeux MS-DOS & ancien joueur "assidu" de MMORPG... Je me consacre désormais davantage à des jeux solos, plus adaptés à mon statut de jeune papa 🙂

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici