GreedFall

Spiders vient-il de passer un cap avec son dernier AA ?

Mon avis résumé en une image

Avis sur le net (au moment du feedback)

Metacritic
72 %
Jeuxvideo.com
65 %
Gamekult
60 %
Gameblog
70 %

Durée de vie : 20 heures environ en ligne droite et grosso modo le double (35/40h) en effectuant l’intégralité des quêtes secondaires, ce que je conseille !


~ Intro ~

GreedFall, typiquement le genre de jeu qui débarque un peu de nulle part. Dévoilé en 2017, à peine mis en avant en 2018 et annoncé pour une sortie en 2019 et ce quelques mois avant cette dernière !

C’est typiquement le genre de jeu que j’apprécie, le couple Action-RPG en vue TPS, cela suffit en général à me faire craquer… Du coup à la vue du trailer je me suis dit bingo, d’autant plus avec un univers qui semblait riche : histoire fantastique inspirée de l’Europe du 17ème siècle avec une île (Teer Fradee) à explorer dans l’optique de découvrir un éventuel remède à une maladie mortelle qu’est la Malichor.
Puis j’ai vu le studio derrière, Spiders, qui est à l’origine du plutôt moyen The Technomancer (pour lequel je suis passé volontairement à côté)… Je me suis donc immédiatement demandé s’ils avaient les épaules suffisamment solides pour sortir un titre relativement ambitieux !

Et finalement j’ai craqué, j’ai commandé le jeu la veille de sa sortie en me disant que je verrai par moi-même 😀
Bon, je dois avouer que le fait d’avoir vu cette vidéo avec Olivier Derivière (compositeur/musicien) dévoilant quelques bribes des morceaux présents IG, a suffit pour me convaincre ^^


Points positifs

  • Direction artistique au top, on évolue dans un monde aux tons orangés qui semble être tout droit tiré d’un tableau de Rembrandt. D’ailleurs de nombreux tableaux « fictifs » sont présents dans le jeu et renforcent cette impression !
  • Le lore est très complet, c’est d’autant plus agréable qu’une encyclopédie est présente en jeu et référence les protagonistes, les lieux, les monstres, les notes trouvées & co.
  • Comme évoqué en intro, la musique est signée Olivier Derivière qui est souvent derrière les musiques de jeux Spiders… Et on reconnaît très clairement sa patte artistique, les musiques sont excellentes et participent grandement à l’immersion. Idem côté effets sonores, rien à redire à ce niveau ! A titre indicatif il était aussi derrière la musique de A Plague Tale : Innocence.
  • Durée de vie relativement conséquente pour un AA au prix abordable (40 € à sa sortie), avec grosso modo 35h, on a de quoi faire.
  • Tout le système de stuff et de craft associé, c’est assez complet et intéressant. On prend un réel plaisir à looter et remplacer ses pièces et/ou crafter de nouvelles améliorations via les compos récoltées.
  • La spécialisation de son personnage, il n’est pas possible de tout faire du coup la spécialisation est primordiale et permet d’obtenir un gameplay et des possibilités (notamment côté exploration ou résolution d’une quête).
  • La possibilité de choisir son approche pour chaque quête, avec bien souvent des conséquences différentes en fonction de son choix !
  • Multiples fins résultants de choix capitaux effectués durant le scénario principal. De mon côté j’ai pu voir deux fins différentes mais il en existe d’autres pour lesquelles il était nécessaire que je fasse d’autres choix en cours de jeu 😉
    Un système de réputations existe et même si au final il semble pas suffisamment utilisé à mon goût, il intervient pour ce point précis.
  • Les combats qui peuvent sembler un poil rigide au tout début sont finalement plutôt agréables et dynamiques. On dispose notamment d’un switch d’arme + de compétences liées à sa spécialisation. De mon côté j’ai joué avec arme à 2 mains + anneau (magie) + bombe + pièges avec possibilité d’enrager ou bien encore d’empoisonner/infuser mon arme.
  • Des compagnons nous accompagnent durant tout le jeu, au nombre de 5 mais avec seulement 2 qui peuvent nous accompagner. Chaque compagnon a ses propres compétences, son propre stuff à gérer et apporte un bonus particulier. Là encore un système de réputation est disponible et des quêtes dédiées sont proposées, ces dernières content des mini histoires et sont complètes (et plus intéressante que l’histoire principale, du moins au début). A noter que suivant les compagnons avec nous, les dialogues/possibilités durant les quêtes ou lors d’échanges spontanés en cours de déplacement/combat, changent du tout au tout.
  • Certains mobs, des « gardiens« , proposent des combats plus agréables avec des patterns plus complexes que les mobs classiques.
  • Mention spéciale, pour terminer, au campement intermédiaire qui apparaît entre deux changements de maps. En effet lorsque l’on se téléporte ou que l’on passe d’une map à une autre, on débarque dans un campement permettant d’accéder à son coffre, crafter, gérer ses compagnons et son équipe ou bien encore acheter/vendre. Non seulement c’est utile mais en plus cela permet de charger la map en fond ce qui réduit drastiquement le temps nécessaire pour passer d’une map à une autre (même s’il est possible de forcer le passage à la map suivante et donc d’obtenir un chargement classique en sortant du campement avant la fin du chargement en fond). Excellente idée !

Points négatifs

  • Techniquement irrégulier… Bon c’est un AA et il est donc difficile d’en demander autant qu’un AAA mais le jeu aurait mérité un petit coup de polish avant sa sortie notamment au niveau de certaines animations (corporelles/faciales) qui sont soit rigides, soit peu travaillées.
  • Scénario principal un peu long à démarrer du coup on prend plus de plaisir à faire les quêtes de ses compagnons qu’à faire la trame principale. Heureusement cela s’améliore par la suite sauf à l’approche de la fin avec un scénario qui part un peu en vrille et qui tend vers la facilité.
  • Absence de vie flagrante en dehors des villes, allant même jusqu’à avoir des campements avec des PNJ statiques, sans la moindre animation et le moindre dialogue possible. J’ai eu quelques passages qui m’ont clairement cassé l’immersion.
  • Au niveau des villes justement, au nombre de 3, ces dernières se ressemblent bien trop et 2 des 3 villes sont vraiment trop proches niveau conception/rendu (similaire à la ville du début d’ailleurs).
  • Enfin, et pour en terminer avec tout ce qui est ville/conception, on a une réutilisation limite dérangeante des modèles de bâtiments, surtout en intérieur ! Dans chaque ville on retrouve ainsi la même auberge, les mêmes entrepôts, la même grande bâtisse abritant le gouverneur. Bref on fait malheureusement trop vite le tour des intérieurs :/
  • Maps couloirs et souffrant du même syndrome que les villes, elles se ressemblent quasiment toutes et il est difficile de savoir où l’on est. Cela m’a fait penser aux maps forestières du reboot de Tomb Raider (le tout premier notamment). A noter la présence de murs invisibles un peu partout…
  • J’ai eu quelques passages étranges niveau mise en scène, comme si le résultat de plusieurs actions étaient mis bout à bout… Ou bien encore un bug (?) avec un PNJ logiquement mort mais qui était miraculeusement ressuscité quelques minutes plus tard (ou alors j’ai loupé un épisode). Bref quelques soucis d’incohérence scénaristique liés au fait d’avoir de multiples possibilités.
  • Difficulté irrégulière, j’ai commencé en normal et j’ai rapidement trouvé que c’était bien trop simple, je suis passé en difficile et n’ai pas vu de réel changement, j’ai donc fait la plus grande partie du jeu en extrême (d’ailleurs le trophée ne se débloque pas si on ne reste pas en extrême du début à la fin, dommage)… Mais à certains passages, notamment contre des gardiens, la difficulté était clairement mal gérée (OS ou presque si touché et peu de dégâts infligés) alors que quelques minutes après je roulais sur un autre gardien. Bizarre :/
  • Bestiaire limité, il y a de nombreux mobs mais ce sont la plupart des variantes de ceux de base.
  • Nombreux allers-retours dont certains clairement inutiles et pénibles.
  • Pas de new game + ce qui est clairement dommage quand de nombreux trophées nécessitent justement une seconde partie et malheureusement ce n’est pas prévu :/
    La fin d’ailleurs est « bloquante », pensez à faire une sauvegarde manuelle juste avant la dernière quête car une fois cette dernière terminée on ne peut pas revenir avant (les sauvegardes automatiques s’effectuant pendant la quête ><). Par conséquent de mon côté si je voulais continuer il fallait que je revienne sur une autre sauvegarde manuelle plus ancienne, remontant à plusieurs heures… En général les jeux nous remettent juste avant la quête de fin après le générique de fin, là non 😀
  • Développeurs peu réactifs, pas mal de bugs dont certains bloquants qui vont être corrigés « prochainement » sur console, soit un mois après la sortie… Pour ma part j’ai pu passer outre même si j’ai cependant du recharger un backup à un moment donné.
    Ou encore un trophée complétement bugué et pour lequel il faut « feinter » pour l’obtenir (sera corrigé au prochain patch).

~ Bilan ~

Alors au final ça donne quoi ?

GreedFall est clairement le jeu le plus ambitieux du studio Spiders, qui a tenté de mettre un pied dans la cours des grands (AAA) mais avec un budget d’un AA.

Le résultat est un jeu bon voire très bon étant donné les moyens, il aurait cependant mérité de meilleures finitions. Les défauts sont nombreux mais on ressent toutefois toute la passion des développeurs, c’est un jeu qui a une âme et qui respire l’envie de bien faire.

Même s’il n’apporte rien au genre et que les mécaniques restent classiques, on prend plaisir à parcourir Teer Fradee dans cet univers à la direction artistique travaillée.

J’ai pas mal hésité entre un « Intéressant » (= bon) et un « Très bon », le jeu se situe vraiment entre les deux et cela dépend aussi pas mal de comment on l’aborde. Pour un AA on est sur du très bon étant donné la taille de l’équipe et le budget alloué.

Si vous aimez le genre et n’oubliez pas que ce n’est pas un AAA, je ne peux que vous conseiller ce dernier 😉


A découvrir aussi

RpGmAx
Joueur trentenaire passionné depuis mon plus jeune âge, bercé à la Game Gear, aux jeux MS-DOS & ancien joueur "assidu" de MMORPG... Je me consacre désormais davantage à des jeux solos, plus adaptés à mon statut de jeune papa 🙂

Envie de donner votre avis ou de poser une question ? Laissez un commentaire !

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici