Spider-Man (DLC) : La ville qui ne dort jamais

On se refait une toile ?

Mon avis résumé en une image

Avis sur le net (au moment du feedback)

Note : Ceci est un micro feedback, son contenu est plus light que les feedbacks habituels.

Durée de vie moyenne : Une petite dizaine d’heures pour tout faire à 100%.


~ Intro ~

Tout comme le micro-feedback publié hier, je réitère le format pour le DLC de Spider-Man dont j’avais publié un feedback complet en septembre 2018.

J’ai profité de la faible durée de vie de ce dernier afin de le faire dans la foulée de ceux d’Assassin’s Creed Odyssey et ainsi boucler les DLCs que j’avais en attente !

A noter que ce DLC était lui aussi proposé sous forme épisodique, on commence avec Le Casse pour enchainer avec La Guerre des Gangs pour enfin observer Le Retour de Silver en guise de conclusion.


Points positifs

  • Une histoire qui démarre bien
  • Quelques nouveautés au niveau des objectifs de missions, notamment dans le second épisode avec une mission complète liée au spider-bot (l’araignée mécanique radio commandée)… Sans doute la plus originale/intéressante.
  • L’amélioration des défis de Screwball, que ce soit au travers de l’ajout des « Photobomb » qui consistent à réaliser des actions particulières dans une zone donnée, ou encore des défis gadgets qui restreignent le joueur à seulement 2 gadgets… Voire tout simplement les nouvelles idées en général.
  • Les rares nouvelles (mini) zones sont agréables à parcourir, notamment toute la mission dans les égouts que j’ai trouvé bien fichue (malgré quelques baisses de framerate) !
  • Quelques combats en « duo », de quoi être en bonne compagnie !
  • Une fin qui tease pas mal, ça sent le Spider-Man 2 à plein nez 😉

Points négatifs

  • Mais aussi une histoire qui s’avère au final trop simpliste et sans réelles surprises.
  • Durée de vie très courte : une petite dizaine d’heures et ce même en effectuant l’intégralité du contenu proposé. Il faut compter environ 3h par épisode grosso modo :/
    A noter la quasi absence de quêtes annexes…
  • Plus redondant que jamais, j’avais déjà mis en avant l’aspect répétitif du titre notamment avec les quartiers à nettoyer un par un… Le même modèle est reproduit dans le DLC, malheureusement.
  • Qu’un seul boss, par ailleurs recyclé, pour 3 épisodes… C’est light surtout après un casting plutôt complet dans le jeu de base.
  • Difficulté en dent de scie, on passe du moyen/simple au « difficile » et ce durant l’ensemble du DLC. Très étrange, tout comme le fait d’avoir un boss de fin plus simple que le boss intermédiaire…
  • Aucun nouveau pouvoir/gadget, le gameplay n’évolue pas d’un iota, le DLC se contente de proposer de nouveaux visuels de tenues 🙁

~ Bilan ~

Difficile de passer après les 2 DLCs d’Assassin’s Creed Odyssey. Si le premier était relativement moyen, il était globalement plus intéressant que le DLC de Spider-Man.

Sans réelles nouveautés, avec une histoire qui aurait pu être très intéressante mais qui au final reste on ne peut plus classique et surtout avec une durée de vie ridiculeCe DLC était clairement de trop, surtout après un jeu de base qui avait été une excellente surprise !

Du coup impossible de le conseiller, ou alors à très bas prix (perso je l’avais eu pour une dizaine d’euros mais ça reste cher pour pas grand chose) histoire de découvrir les quelques teasers autrement qu’en vidéo 😉


A découvrir aussi

RpGmAx
Joueur trentenaire passionné depuis mon plus jeune âge, bercé à la Game Gear, aux jeux MS-DOS & ancien joueur "assidu" de MMORPG... Je me consacre désormais davantage à des jeux solos, plus adaptés à mon statut de jeune papa 🙂

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici