Supraland

Le mix parfait entre du Metroidvania, du Zelda et du Portal... Rien que ça !

Mon avis résumé en une image

Avis sur le net (au moment du feedback)

Steam
96 %

Durée de vie moyenne : 15h environ pour l’histoire principale, davantage si l’on cherche à tout découvrir.

Genre : Action / Aventure mélangeant du Metroidvania/Zelda/Portal


~ Intro ~

Découvert par hasard via une recommandation Steam, j’ai testé il y a quelques semaines la démo de Supraland… Et j’ai directement accroché !

J’ai ensuite attendu que ce dernier soit disponible chez notre partenaire, ce qui a pris du temps surtout qu’il part vite… 🙂

Ucg8BFT.png
Graphique disponible sur la fiche Steam du jeu résumant bien la chose !

Supraland est un jeu entièrement réalisé par une seule et même personne (un génie, assurément) et qui a tout d’un grand

Ce jeu est le parfait mélange entre Metroidvania, notamment pour sa progression non linéaire, Zelda pour le côté RPG et Portal pour le côté puzzle.

Le pitch est simple, dans un immense bac à sable dans les deux sens du terme, vous incarnez le fils du roi des rouges qui doit découvrir pourquoi la ville n’a plus d’eau.
Vous devez donc vous rendre chez vos ennemis jurés, les bleus… Et l’aventure sera épique ! 😉


Points positifs 👌

  • Gameplay évolutif, notamment au travers du concept du « jeu en kit », à la manière d’un Evoland pour ceux qui connaissent.
    Vous commencez avec rien et petit à petit vous débloquez différentes fonctionnalités, que ce soit des compétences ou des éléments de l’UI.
    Le jeu se renouvelle en permanence !
  • Mécaniques de jeu savamment gérées, ici point question de linéarité, le monde entier vous est « ouvert » dès le départ mais vous devrez disposer de compétences particulières pour avancer, un passage bloquant du début du jeu sera tout à coup réalisable dès l’obtention d’une compétence clé.
    Vitesse de déplacement, doubles/triples sauts, armes aux effets très variés (et combinables) ayant un impact direct sur le gameplay et bien d’autres choses…
    La progression est terriblement bien fichue et supra addictive 😍
  • Open world avec un level design de folie, j’ai rarement vu un monde aussi bien pensé, tout est utile et/ou peut être utilisé même si le dev n’y a pas pensé. Il y a des interconnexions de partout, et chaque nouvelle « zone » nous offre du renouveau ! C’est un plaisir à parcourir, vraiment, d’autant plus sans la présence d’une map !
  • Énigmes bien pensées, car oui Supraland c’est avant tout une affaire d’énigmes. Préparez-vous à être régulièrement bloqué et à chercher parfois un bon moment avant de trouver LA solution (parfois il y en a plusieurs et ce grâce aux mécaniques de jeu). De mon côté j’ai terminé le jeu sans chercher une seule fois une solution (voire simplement un indice) et j’ai trouvé certains passages bien gratinés, plusieurs fois j’ai stoppé le jeu pour m’y remettre le lendemain et trouver en quelques minutes la solution alors que j’avais passé un temps fou la veille, sans succès 😛
  • Originalité de l’histoire et du monde. Comme expliqué dans l’intro, Supraland se déroule dans un bac à sable d’enfant (que vous apercevrez au loin de temps en temps), c’est atypique et bien amené, notamment au travers de dialogues présents tout au long du jeu.
  • Humour & références à foison que ce soit à des séries, des jeux vidéo, des concepts, la religion, tout y passe et chaque réplique sonne juste.
    Il y a eu un véritable travail à ce niveau là et cela se ressent.
  • La possibilité de faire la chasse aux 100% une fois le jeu terminé, progression non linéaire oblige vous pourrez continuer votre aventure à la fin et ainsi découvrir de nombreuses autres zones et débloquer toujours plus de compétences/fonctionnalités et trophées.
    Lorsque j’ai terminé le jeu j’étais à 55% de complétion, il y a matière à faire pour qui souhaite tout obtenir !
  • La présence d’une démo, l’air de rien c’est plus la norme depuis un moment maintenant et c’est clairement une bonne idée surtout qu’il est possible de continuer sa progression (même si de mon côté j’ai recommencé à zéro) 🙂
  • Un suivi exemplaire de la part du dev et un lien fort avec sa communauté.

Points négatifs 👎

  • Les combats, un poil redondant, sans être mauvais ils ne sont pas le point fort du jeu.
  • Pas assez connu 🙁

~ Bilan ~

Avec 96% d’évaluations positives sur Steam, Supraland a tout d’un grand jeu !

Réalisé avec passion par une seule personne (David Münnich, un allemand), traduit dans de nombreuses langues (dont le français), ce jeu est clairement mon coup de cœur indé PC de l’année.

On frôle la perfection et perso je me demande comment un mec, seul, à pu faire pour pondre cette perle !
J’ai lu qu’il comptait faire un Supraland 2 en étant entouré cette fois-ci, je suis curieux de voir le résultat oO

J’invite tout le monde à se faire une idée via la démo présente sur Steam et à répondre à ce feedback pour donner son avis.

A découvrir aussi

RpGmAx
Joueur trentenaire passionné depuis mon plus jeune âge et ancien joueur assidu de MMORPG, je me consacre désormais davantage à des jeux solos, plus adaptés à mon statut de jeune papa 🙂

11 Commentaires

  1. Dès que tu nous en a parlé j’avais regardé la fiche Steam et ça donnait effectivement envie, ton feedback complet m’a convaincu, il sera dans ma wishlist pour ne pas l’oublier et le prendre dès que le temps me le permettra.

    Belle trouvaille en tout cas ! 😉

      • Je viens de finir à 100% le jeu et franchement c’était bien sympa, toutes les énigmes sont très logiques et bien faites et le tout est très bien pensé, vraiment pas besoin de solution pour terminer, sans vouloir spoiler tout est indiqué à un moment ou a un autre (sauf les héros morts) il y a même des pnj pour vous dire si vous avez tous les éléments pour résoudre l’énigme ou non.

        • Ptain t’as pas chômé 😛

          Du coup ça donne grosso modo 15h de plus pour le « platiner », c’est pas mal, ça double le temps de jeu 🙂

          Content de savoir que tu as bien aimé en tout cas, je le sentais bien te connaissant ^^

  2. Je sors d’exam de parasitologie et je tombe sur ça  » se déroule dans un bac à sable d’enfant  » du coup est-ce que tu affrontes des ascaris ?
    (toxocara canis ou cati pour les curieux, petite zoonose bien sale chez l’homme, surtout l’enfant car il y a que eu qui sont assez con pour jouer avec des merdes de chiens et de chats)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici