Test de Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm 3 : Full Burst

Award du titre le plus long...

Pour résumer...

Mon avis
Note

Autres avis sur le net (au moment du test)

80%
Metacritic
90%
Jeuxvideo.com
60%
Gamekult
90%
Gameblog

Me soutenir, acheter chez mes partenaires

Durée de vie : 10-15h pour terminer l’histoire + le DLC et 5-10h de plus pour le platiner.


~ Intro ~

5 juillet 2020, après ma énième consultation quotidienne de Dealabs, je tombe sur un deal sur Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm 3 : Full Burst sur le Playstation Store. Le prix me semble attractif (4.99 €), je jette alors un œil aux trophées associés, critère de choix lors d’achats imprévus et spontanés. Quelques minutes plus tard le jeu est en téléchargement pour ensuite être lancé quelques jours plus tard et platiné dans la foulée 😛

C’est typiquement le jeu que je n’avais pas du tout prévu de faire, pour lequel je n’étais pas spécialement intéressé d’une part car c’est un jeu de combat et que ce n’est pas mon genre de prédilection (loin de là même…) mais aussi car il est basé sur un manga (Naruto Shippuden pour les plus lents) et que je n’ai jamais été un grand fan des mangas / animés à contrario de ce que pourrait laisser penser mon avatar… Car oui en dehors de Hellsing que j’avais regardé quand j’étais très très jeune, je n’ai maté que deux autres animés. Naruto il y a très longtemps et Death Note il y a 3 ans de mémoire… OK et aussi Violet Evergarden il y a quelques mois, mais c’est un peu à part ^^
Bref tout ça pour dire que l’achat était totalement imprévu et que je me suis dit que ça me rappellerait quelques souvenirs d’adolescence malgré le fait que je n’ai jamais maté les Shippuden.

Le jeu est sorti en 2017 et se trouve être un remaster (PS4/Xbox One/PC) du jeu de base sorti en 2013 sur PS3/X360. Il intègre le DLC Full Burst qui ajoute une trame à l’histoire principale, 100 combats et quelques à-côté. Pour ceux ayant suivi le manga ou l’animé, l’histoire correspond à la 4ème grande guerre ninja.

Note : Les notations Presse correspondent à la version originale PS3, seule la note Metacritic est liée à la version PS4.


Points positifs

  • Direction artistique fidèle à l’animé. Le style du jeu atténue la vétusté du moteur graphique comme c’est souvent le cas lors des jeux typés cartoons / cell shading. Les attaques spéciales lancées en combat donnent lieu à des animations aux effets visuels carrément plaisants ! De plus, le remaster propose un bon rafraichissement du visuel comme en témoigne la vidéo d’intro 😉
  • Histoire agréable et suivant en grande partie le manga/animé avec quelques cinématiques historiques tirées de ce dernier. La durée de vie est relativement conséquente pour le mode histoire.
  • OST sympathique et fournie en titres.
  • Très nombreuses cinématiques (environ 7/8h de cutscenes grosso modo), on prend alors plaisir à suivre l’histoire et on intervient principalement lors des combats.
  • Deux voies : légende et héros ayant un impact sur les combats et le gameplay. En effet chaque voie dispose de sa propre boite à outils utilisable en combat, légende étant orienté offensif tandis que héros permet de jouer plus sereinement (potions). Outre la modification évidente de l’approche des combats, cela offre des rencontres différentes, la voie légende étant la plus complexe et vous laissant souvent totalement seul face au danger. En fonction du choix, la récompense de fin de combat varie.
  • Gameplay d’apparence simpliste mais au final suffisamment profond. Il y a d’ailleurs certaines subtilités que j’ai mis un certain temps avant d’assimiler. Que ce soit au niveau de son perso ou de l’intervention des soutiens, il est souvent vital de lancer les compétences au moment opportun surtout si vous visez le rang S (meilleur score possible de fin de combat) !
  • Techniques secrètes et objectifs variés à réaliser durant les combats. Cela ajoute un certain piment lorsqu’il est nécessaire de faire une action spécifique et que votre placement ou vos HP ne sont pas optimaux. A noter que réaliser une technique secrète débloque une mini cinématique liée au combat.
  • Très nombreux personnages jouables (+ de 80) dont une partie est jouable au sein de l’histoire, le reste étant dédié aux autres modes de jeu.
  • Trame supplémentaire du DLC intéressante, on retrouve Sasuke et son frère et cela permet d’avoir un angle de vue différent vis à vis de l’histoire principale.
  • Des boss techniques, notamment celui du DLC que j’ai trouvé pire que le boss de fin (pour lequel j’avais obtenu tous les rangs S du premier coup). Les combats sont souvent en plusieurs phases et se terminent systématiquement par une série de QTE à réaliser le mieux possible afin d’engranger des points. Le rang S impose de terminer le combat avec la quasi totalité de ses HP, raison pour laquelle la voie du héros est plus que conseillée 😉
  • Différents modes de jeu : histoire, combats solo/en équipe, tournois, combats en ligne (non testé). Par ailleurs il est possible de rejouer tout combat de l’histoire via l’historique des ninjas, de quoi parfaire votre score et débloquer certains objectifs requis pour le platinage.
  • Chargements rapides sur SSD, le jeu étant relativement ancien et initialement sorti sur PS3 cela permet d’avoir des chargements très rapides aujourd’hui. Heureusement car ils sont nombreux :/

Points négatifs

  • Cinématiques parfois trop longues (+ de 30 min consécutives) et survenant potentiellement à des moments critiques… Rien de pire que de réaliser parfaitement un combat très technique et de devoir attendre 10/15+ minutes avant de pouvoir sauvegarder (et éviter la mauvaise surprise d’un crash inopportun). La boule au ventre est souvent présente 🙁
  • Les déplacements libres peu utiles tout comme les villages. En réalité j’aurai préféré uniquement de la cinématique agrémentée de combats. Les quelques phases où l’on peut se déplacer font tâches, surtout que c’est bien souvent dans des couloirs linéaires. En réalité elles ne servent qu’à faire le plein de consommables :/
    Mention spéciale aux brèves séquences jouées placées entre deux cinématiques. On voit par exemple Naruto courir, arriver dans une zone, ça passe en mode jeu, on fait 4/5 pas en avant (car de toute façon il n’est pas possible de faire autre chose) et on repasse en cinématique. Cela arrive à maintes reprises vers la fin du jeu et j’ai trouvé ça particulièrement con…
  • Les 100 combats du DLC, peu intéressants et malheureusement nécessaires pour platiner le jeu. J’ai fait 99% des combats avec Kabuto avec le cerveau débranché sauf pour les défis nécessitant de réaliser des actions un peu retors. Dans la série des trucs relous il y a aussi plus de 200 (et quelques) fragments de chakra à ramasser afin de débloquer le boss de fin du DLC. Bref en dehors de l’ajout scénaristique, le reste est bof bof…
  • Nombreux chargements, heureusement rapides si le jeu se trouve sur SSD.

~ Bilan ~

Cela faisait très longtemps que je n’avais pas mis les mains sur un jeu de combat, si lorsque j’étais plus jeune les Mortal Kombat, Tekken & consorts n’étaient jamais bien loin de ma console, cela fait pas loin de 2 décennies que ce n’est plus le cas. Du coup difficile de noter efficacement le titre, j’ai pris du plaisir et la nostalgie a fait son petit effet vis à vis du lore de Naruto, mais n’ayant pas d’élément de comparaison récent (faudra que je me fasse Injustice 2 un jour…) je préfère ne pas trop m’avancer !

Je pars donc sur un Intéressant qui flirte avec le Très bon, le jeu est très sympa à condition d’être préparé psychologiquement à voir des heures et des heures de cinématiques (qualitatives) et d’avoir à minima lu ou regardé un peu de Naruto dans sa jeunesse au risque de passer à côté de l’intérêt du titre.
De plus, sans être insurmontable, le jeu propose son lot de challenge notamment au travers de certains boss aux phases bien scriptées !

Pour un jeu acheté « à pas cher » et sur un coup de tête, il s’en tire bien mieux que ce que j’avais prévu 😛

Dattebayo !


A découvrir aussi

RpGmAx
Joueur trentenaire passionné depuis mon plus jeune âge, bercé à la Game Gear, aux jeux MS-DOS & ancien joueur "assidu" de MMORPG... Je me consacre désormais davantage à des jeux solos, plus adaptés à mon statut de jeune papa 🙂

Envie de donner votre avis ou de poser une question ? Laissez un commentaire !

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici